En file indienne vers rien

Je vois ces vieillards penchés sur leur téléphone avec tant d’application(s) sans savoir s’ils arriveront à se redresser.
Quand je m’approche d’eux, doucement pour ne pas les effrayer, le plus souvent je m’aperçois qu’ils jouent à un jeu de petits lapins de toutes les couleurs qui sautillent sur l’écran de leur téléphone et alors qu’ils sautillent, les petits lapins, on entend une musique très joueuse, distrayante, amusante, enfin, surtout pour les enfants de quatre ans qu’ils sont en train de redevenir (plus mentalement que physiquement).
Tous ces vieillards penchés sur leur téléphone ne relèveraient la tête pour rien au monde.
Même si l’eau montait dans le bateau, même si le commandant ordonnait l’évacuation, ils ne bougeraient pas et ne quitteraient pas les petits lapins de toutes les couleurs qui sautillent et qui, en sautillant, provoquent des notes de musique pour réjouir leur nouvelle vie.

Est-ce que je dois tous les shooter, les flinguer ces petits lapins, un par un, si je veux progresser dans ce jeu et monter sur le podium des meilleurs joueurs et entendre la sonnerie des vainqueurs et voir les blanches colombes virevolter dans un ciel d’un bleu acier ?
Ou bien est-il préférable que je me cache dans le fond d’un magasin de bonbons aux citrouilles en papier et masques de tueur hurlants, sous une table de mon enfance, pour échapper à un de ces joueurs acharnés qui me poursuit ?
Cette option (au fond du magasin sous une table d’enfance) me permettrait d’écouter peut-être Shakespeare déclarer qu’en matière sexuelle l’alcool provoque toujours le désir mais entrave l’action.
C’est un dernier des sujets au Pico Pico : l’alcool provoque le désir mais entrave l’action.

En allant au Pico Pico, cela me permettrait par la même occasion d’assister à une exposition, une reconstitution d’exposition sur les Pink Floyd qui avait eu lieu au Victoria and Albert museum, il y a quelques années. Très piquant de voir des foules visiter l’exposition à la queue leu leu avec un casque sur la tête qui leur diffusait dans le crâne : We don’t need no education. (Nous n’avons pas besoin d’éducation).
Et c’est ainsi que nous avançons en file indienne vers rien.

_____________________________________________________________________________________________________________________
En lien avec l’histoire sauvage, une pièce radiophonique : Souffrir à ST Tropez.

L’émission en deux parties
première partie :

deuxième partie :

Réalisation Jean-Matthieu Zahnd
Conseillère littéraire Caroline Ouazana

A 70 ans Jeanne Bregman a sauvé un pré-adolescent de la noyade. En guise de récompense, les parents de l’enfant (M. et Mme Merchant-Cazale) offrent à Jeanne Bregman quelques semaines à Saint-Tropez dans leur villa.
A la Pampanita, commence alors un séjour tout à fait particulier où une jeune Américaine qui occupe la villa voisine, proposera à Jeanne Bregman de jouer dans un film très spécial…
Ce sera pour elle l’occasion de découvrir une vie qu’elle n’avait jusque-là jamais imaginée, tout un monde. Cinéma, drogue et zombies.

Avec
Nita Klein ( Jeanne Bregman)
India Hair ( Sidney Mercury)
Antoine Sastre ( Vincent Gallatino)
Yvon Martin ( un Syndicaliste acteur de télé-réalité)
Lara Bruhl ( Jennifer Cook)
Rémi Goutalier ( Patrick Merchant-Cazale)
Léo Reynaud ( un Zombie syndicaliste)
Bastien Bouillon ( Lolito)
et
Sophie Bezard , Elodie Vincent, Loic Hourcastagnou, Emilie Chertier, Hermann Marchand, Louis-Marie Audubert, Lionel Mur, Matyas Simon, Mathilde Caupenne, Aurélien Osinski, Stéphane Szestak , Cécile Arnaud, Laurent Gauthier

Enregistrer

Enregistrer

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Une famille névrosée, pléonasme

C’est une famille tellement névrosée. A un point inimaginable. Tout se dit dans cette famille. Tout. Absolument. Ils se disent tout à fond. On les qualifie de méchants, odieux, cruels mais non ce n’est pas juste : Ils ont seulement libéré la parole. Et complètement.
Il faut voir le résultat.
Pas de repos pour l’inconscient, voilà le mot d’ordre. Pas de niche. Pas de repli.
Tout se dit à fond, sans limite ni retenue.
Maintenant, pour réparer les survivants, pour les soigner, les raccommoder, on leur raconte que le silence libère aussi, que l’inconscient n’a pas été créé pour des prunes. On les fait s’allonger sur de grands divans larges, conçus pour supporter tous les poids possibles, on leur parle en tête à tête et ils doivent venir régulièrement et apprendre à se taire, écouter et se taire, se taire encore se taire.
Tais-toi, ça ira mieux.
Mais c’est difficile, vraiment, quand on a pris l’habitude de tout se dire.
C’est difficile.

Dans cette famille, la mère n’est jamais aussi émouvante que lorsqu’elle réalise l’ampleur du désastre, la catastrophe de tout ce qu’ils se sont dits au fil des années.
Toutes ces horreurs, ces vérités, ces jugements.
Et, pour s’exprimer, écraser sa substance a-t-elle dit un jour, la mère a pris l’habitude de transférer l’ampleur du désastre sous la forme de plusieurs films de court métrage qu’elle réalise avec très peu de moyens et souvent avec son téléphone.
Ne fais pas long, maman, s’il te plaît. Abrège nos souffrances.

Tous ensemble ils ont créé le mensonge court sous la forme de message court (short message) et cela leur permet d’écrire bien plus. C’est malin, non ?
Comme ils ont piégé les plus jeunes avec le message court que tout le monde adore s’envoyer maintenant.

_____________________________________________________________________________________________________________________
En lien avec l’histoire sauvage, une pièce radiophonique : Souffrir à ST Tropez.

L’émission en deux parties
première partie :

deuxième partie :

Réalisation Jean-Matthieu Zahnd
Conseillère littéraire Caroline Ouazana

A 70 ans Jeanne Bregman a sauvé un pré-adolescent de la noyade. En guise de récompense, les parents de l’enfant (M. et Mme Merchant-Cazale) offrent à Jeanne Bregman quelques semaines à Saint-Tropez dans leur villa.
A la Pampanita, commence alors un séjour tout à fait particulier où une jeune Américaine qui occupe la villa voisine, proposera à Jeanne Bregman de jouer dans un film très spécial…
Ce sera pour elle l’occasion de découvrir une vie qu’elle n’avait jusque-là jamais imaginée, tout un monde. Cinéma, drogue et zombies.

Avec
Nita Klein ( Jeanne Bregman)
India Hair ( Sidney Mercury)
Antoine Sastre ( Vincent Gallatino)
Yvon Martin ( un Syndicaliste acteur de télé-réalité)
Lara Bruhl ( Jennifer Cook)
Rémi Goutalier ( Patrick Merchant-Cazale)
Léo Reynaud ( un Zombie syndicaliste)
Bastien Bouillon ( Lolito)
et
Sophie Bezard , Elodie Vincent, Loic Hourcastagnou, Emilie Chertier, Hermann Marchand, Louis-Marie Audubert, Lionel Mur, Matyas Simon, Mathilde Caupenne, Aurélien Osinski, Stéphane Szestak , Cécile Arnaud, Laurent Gauthier

Enregistrer

Enregistrer

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Une famille névrosée, pléonasme

Tout se paye

– Connais-tu quelque chose qui ne se paye pas un jour ou l’autre ? Réfléchis à ça.
– Tu sais qu’en anglais to buy signifie acheter ou croire ?
– Oui mais c’est familier. To buy this story, c’est avaler ou gober cette histoire, tu crois qu’il va avaler cette histoire ou gober cette histoire.
– Tu veux dire qu’en français l’image est plutôt culinaire ?
Au Pico Pico, c’est le premier débat de l’annuelle soirée « On va jusqu’au bout ».
En matière de débat, pour que ça soit repris souvent, comme on dit partagé, et que ça marche, se diffuse de façon virale, il vaut mieux du clash, du conflit, de la bataille, des coups, des horreurs.
– Si je connais quelque chose qui ne se paye pas ? Tu veux dire qui ne risque pas de devenir un jour un risque, un danger, une faiblesse ?
– Oui.
– Non. Je n’en connais pas. Laura ma sœur disait toujours : Attendez-vous à ce qu’il y ait toujours quelqu’un, un jour ou l’autre, pour trouver justifié ce qui est vous arrive ou ce qui vous est arrivé.
– C’est affreux de penser ça.

– Une démocratie absolument réussie aurait-elle comme but ultime la dénonciation permanente ?
C’est le deuxième débat de la soirée « On va jusqu’au bout ». C’est la question que tout le monde dénonce ou presque.
La dénonciation est le cœur mauvais de la démocratie mais son cœur quand même.
– Ou bien tu as tout intégré de la vie en démocratie et tu ne commets aucune faute. Et tu es de type fourmi. Pas de police chez les fourmis tu as remarqué. Les fourmis sont sans police.
– La police est vraiment un signe de liberté ?

Pendant ce temps, ils sont nombreux à se précipiter sur l’éloge de la lenteur, à se vanter d’aimer prendre leur temps. Il nous en faut des croyances. Et même des audaces comme Fontenelle qui, à presque cent ans, déclare à une jeune femme (dans le salon de Madame de Tencin) : « Ah, si j’avais encore mes quatre-vingts ans ! »

_____________________________________________________________________________________________________________________
En lien avec l’histoire sauvage, une pièce radiophonique : Souffrir à ST Tropez.

L’émission en deux parties
première partie :

deuxième partie :

Réalisation Jean-Matthieu Zahnd
Conseillère littéraire Caroline Ouazana

A 70 ans Jeanne Bregman a sauvé un pré-adolescent de la noyade. En guise de récompense, les parents de l’enfant (M. et Mme Merchant-Cazale) offrent à Jeanne Bregman quelques semaines à Saint-Tropez dans leur villa.
A la Pampanita, commence alors un séjour tout à fait particulier où une jeune Américaine qui occupe la villa voisine, proposera à Jeanne Bregman de jouer dans un film très spécial…
Ce sera pour elle l’occasion de découvrir une vie qu’elle n’avait jusque-là jamais imaginée, tout un monde. Cinéma, drogue et zombies.

Avec
Nita Klein ( Jeanne Bregman)
India Hair ( Sidney Mercury)
Antoine Sastre ( Vincent Gallatino)
Yvon Martin ( un Syndicaliste acteur de télé-réalité)
Lara Bruhl ( Jennifer Cook)
Rémi Goutalier ( Patrick Merchant-Cazale)
Léo Reynaud ( un Zombie syndicaliste)
Bastien Bouillon ( Lolito)
et
Sophie Bezard , Elodie Vincent, Loic Hourcastagnou, Emilie Chertier, Hermann Marchand, Louis-Marie Audubert, Lionel Mur, Matyas Simon, Mathilde Caupenne, Aurélien Osinski, Stéphane Szestak , Cécile Arnaud, Laurent Gauthier

Enregistrer

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Tout se paye

Bio jusqu’aux pets

Même ses pets se révèlent bios et de loin.
Mais, par modestie et goût du secret, timidité peut-être, elle ne s’en vante pas. Loin de là.
Miss Tendre-est-la-nuit préfère de loin Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Bio jusqu’aux pets

Agence de tourisme intérieur

Au Pico Pico il y a des bars spécialisés dans l’écoute de conversations. Tu viens et tu écoutes des conversations. Derrière une vitre sans tain. On n’est jamais obligé d’y participer. On peut n’être qu’une oreille. Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Agence de tourisme intérieur

Langage et travail

Notre-Ville encourage toutes les méthodes. Même les pires, par enthousiasme pour l’encouragement. Pas de chouchou quand on encourage. Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Langage et travail

L’Amicale des gens qui détestent la randonnée

Amoureux névrotique est-il un pléonasme ?
On ne sait pas.
Cela dit. Grand amoureux névrotique du lien social, Dogan a créé l’Amicale des gens qui ont la haine dans l’enthousiasme et la bonne humeur.
Malheureusement, après un démarrage Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur L’Amicale des gens qui détestent la randonnée

Complexés ? Moteurs de l’économie

Pour se défouler, c’est bien connu des services de développement économique, les complexés achètent toujours quelque chose de gros et de grand.
D’énorme si possible. Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Complexés ? Moteurs de l’économie

Pathologie et fixation

D’après le discours de Mme la Maire au Pico-Pico, on analyse rarement le racisme sous sa forme pathologique. Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Pathologie et fixation

Sagesse de nos dirigeants

Débat au Pico Pico sur la sagesse de nos dirigeants. Il y a encore des colères dans les débats populaires. D’après le professeur de sciences politiques, homme de radio et de télévision, partisan de la vie en ermite, il est clair qu’après Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Sagesse de nos dirigeants

Pour l’humour de son fils

Pour que son fils ait un humour solide, frais et spontané, à toute épreuve, elle l’emmène vivre en Angleterre le plus régulièrement possible.
Elle le passe sous pluie, elle lui donne à manger des spécialités locales, chaque jour, et sans alternative (there is no alternativ). Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Pour l’humour de son fils

Atelier haïku CRS

L’atelier d’écriture à la CRS 121B donne de bons résultats en haikus :

Guy
Doux matin
Tatane puissante
Grosse bavure

Laurent
Matraque
En main
Les bécasses volent

Frédéric
Coup de tonnerre
Des grenades
Dans le printemps Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Atelier haïku CRS

Cannibales heureux

– Tous les cannibales sur terre ne mangent pas avec les doigts. Je te l’assure. C’est toujours une mauvaise image que l’on veut donner d’eux.
– Tu as raison, maman. Je vais faire un effort. Il y a tellement de préjugés. J’oublie que Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Cannibales heureux

Pas d’embouteillages chez les fourmis

Ça y est ! Les investisseurs sont arrivés. Ils ont acheté des immeubles et chassé les locataires pour l’amélioration de l’habitat. Ils ont peint, changé les fenêtres, rénové les appartements. Ils ont viré aussi les petits commerçants.
En deux temps, trois mouvements, ils ont réussi à faire de cette grande rue une rue parfaitement ennuyeuse. Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Pas d’embouteillages chez les fourmis

Le sens du sacrifice

On raconte (sans trop savoir la vérité en détails) que dans les années cinquante, en France, une jeune femme russe épouse un agriculteur peu fortuné dont la ferme est de moins en moins viable, pour ainsi dire au bord de la ruine.
Très rapidement et heureusement pour le couple, cette jeune femme Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Le sens du sacrifice

De blabla dit-elle

Sur l’épaule droite de la fille est tatoué un magnifique flashcode à l’ancienne.
Il suffit de le flasher avec son Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur De blabla dit-elle

Ogre ego

– Le mariage de déraison c’est quand on s’aime ?
– Exactement. Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Ogre ego

Brouillard partout

– Quelles tours ? Quelle histoire de tours ? Les quoi ? Les Twin Towers ? Je sais pas. Comment veux-tu que je sache ? Je n’étais pas né à cette époque. Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Brouillard partout

Sans

Le café sans caféine
la voiture sans volant
l’adolescence sans bouton Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Sans

Attachement aux objets

Bien qu’il finisse le plus souvent par s’attacher à ses objets (au point de les garder plus longtemps que ces choses ne le méritent, par pure affection dégradée en sentimentalisme), il aime peu son répondeur téléphonique qu’il trouve trop froid, surtout quand celui-ci répète d’une voix désagréable Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Attachement aux objets

Visite des sommets de montagne en bateau

Les îles sont des sommets de montagnes englouties.
L’Angleterre est le sommet d’une montagne engloutie.
La Corse aussi. Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Visite des sommets de montagne en bateau

Trop travailleur pour être efficace

A l’époque je n’étais pas assez paresseux pour travailler efficacement.
Grand désordre.
J’ignorais même le mot efficient. Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Trop travailleur pour être efficace

On se souvient mieux de l’inachevé

Personne n’ose dire à haute voix qu’il n’aime pas les thés pensants ni les soirées pensantes.
L’air de rien, comme d’habitude, les villes sont aussi inachevées que les campagnes mais Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur On se souvient mieux de l’inachevé

Soirées pensantes, pinçantes

Les soirées pensantes sont soutenues par la mairie et la guilde des cafés philosophiques.
Si l’on n’aime pas la soirée pensante, drogue légale que l’on Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Soirées pensantes, pinçantes

Nager pour composer

Nager la brasse est une forme de prière discrète.
Il faut joindre ses mains, ouvrir la mer.
Il se répète cela chaque fois qu’il va nager à la mer l’été les jours de beau temps et à la piscine Messerschmitt le reste Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Nager pour composer

Un guide que je n’échangerai pas

Connaissant mon goût pour les échangeurs, l’homme qui est un guide des lieux abandonnés m’a dit : « D’une certaine manière l’Histoire est un grand calmant, un anxiolytique puissant, quand on sait s’en servir et s’y Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Un guide que je n’échangerai pas

Attitude lynchienne

Sur un ton innocent et presque enjoué, coupant la tarte aux myrtilles de son couteau bien tranchant et épais, elle prétend aller là où habite le diable.
– C’est en banlieue que tu le trouveras. (Son amie la plus précieuse placerait tout le monde en banlieue ou bien sur le site du Bon Coin)
– Bien sûr que non. Le diable n’habite pas en banlieue. Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Attitude lynchienne

Reprise hypnotique douce

Ce qui se répète plus ou moins fort et en boucle depuis des années, au sujet de la surimpression nostalgique, lors des soirées alcoolisées du Pico Pico, revient à dire : d’accord nous sommes peut-être dans un recyclage et mixage complet Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Reprise hypnotique douce

Télécharger une nouvelle vie

Il revendique le droit de changer plusieurs fois de vie (transformer le modèle, le remanier, l’adapter, créer des arrangements). Il attend avec impatience l’année où l’on pourra télécharger de nouveaux modes de Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Télécharger une nouvelle vie

Ma porte sur le temps

Est-ce que c’est une porte suffisamment bien placée pour gagner sans difficulté la zone hors du temps ?
Cette porte est un organe que tu possèdes en supplément des autres, un organe en forme de porte que tu peux Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Ma porte sur le temps