Pronoïa versus paranoïa

Il est de loin le meilleur ami de Miss Tendre-est-la-nuit. On l’appelle d’ailleurs M. Tendre-est-la-nuit tellement ils sont proches et complices (bien qu’ils détestent tous les deux la blague horrible de « mon vieux complice » qui les fait rougir de honte rien qu’en y pensant). Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Pronoïa versus paranoïa

Moins d’oiseau ? Plus de silence

Au printemps, depuis des années, je ne sais pas si tu as remarqué, il y a de moins en moins d’oiseau.
Ce n’est pas plus mal.
Pardon ?
On a plus de silence, de calme et de repos.
Tu vois toujours le bon côté, c’est ta force. Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Moins d’oiseau ? Plus de silence

Soirées pensantes

Lors d’une soirée pensante dans Notre-Ville (les soirées pensantes sont un succès), un conférencier a évoqué la soumission en littérature. Et, sans aucune allusion à la Suisse, il a cité tout de suite Robert Walser pour, selon ses termes, nous mettre dans l’ambiance :
« Nous apprenons très peu ici, on manque de personnel enseignant, et nous autres, garçons de l’Institut Benjamenta, nous n’arriverons à rien, c’est-à-dire que nous serons plus tard des gens très humbles et subalternes. » Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Soirées pensantes

La technique Adorno

Depuis le temps qu’il y a du vent sur la ville, elle n’a pu résister à en devenir l’amie.
– Autant s’en faire un ami, non ? Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur La technique Adorno

Dromomanie

Au volant de la voiture noire le guide emprunte en souplesse le boulevard des pizzas qui se prolonge par l’avenue des kébabs, tourne à droite dans le boulevard des pâtes, prend sur la gauche la rue des saucisses… Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Dromomanie

La gaieté fatigue

– Tu penses que devenir mollasson, perché, impavide est le terme ultime ?
– Non. Ce n’est pas la nonchalance la disposition ultime.
– Tu me rassures. Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur La gaieté fatigue

La compréhension peut rendre fou

Tout fier, confiant et sûr de son savoir en classe, il avait expliqué aux élèves de troisième que le mot camarade venait de l’espagnol camara (la chambrée) et qu’ainsi les camarades partageaient leur chambre (camara, camarade).
Et tout le monde avait suivi.
De fil en aiguille, Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur La compréhension peut rendre fou

La jument de la nuit

Depuis le festival évènement du ciné-rêve, nominé vingt-six fois aux festival des festivals, dans un quartier de Notre-Ville dédié aux rêves, songes et visions de toutes les catégories, les murs ont été couverts de rêves et de cauchemars en couleur aussi bien qu’en Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur La jument de la nuit

Lire ou conduire il faut choisir

Dans Notre-Ville, bien que je ne sois pas vraiment un partisan du zonage, de l’urban zoning, j’aime particulièrement le quartier des citations où tous les chemins, les rues, les boulevards sont nommés, baptisés, porteurs de phrases, de sens et de sensations.
On habite, on roule, on file dans des phrases. Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Lire ou conduire il faut choisir

Les moches

Malgré les avis de la commission de surveillance des discriminations, et en toute impunité, ce n’est pas la première campagne en faveur des moches dans Notre-Ville. Régulièrement sont faites en toute légalité apparente des avances aux Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Les moches

En file indienne vers rien

Je vois ces vieillards penchés sur leur téléphone avec tant d’application(s) sans savoir s’ils arriveront à se redresser.
Quand je m’approche d’eux, doucement pour ne pas les effrayer, le plus souvent je m’aperçois qu’ils jouent à un jeu de petits lapins de toutes les couleurs qui Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur En file indienne vers rien

Une famille névrosée, pléonasme

C’est une famille tellement névrosée. A un point inimaginable. Tout se dit dans cette famille. Tout. Absolument. Ils se disent tout à fond. Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Une famille névrosée, pléonasme

Tout se paye

– Connais-tu quelque chose qui ne se paye pas un jour ou l’autre ? Réfléchis à ça.
– Tu sais qu’en anglais to buy signifie acheter ou croire ? Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Tout se paye

Bio jusqu’aux pets

Même ses pets se révèlent bios et de loin.
Mais, par modestie et goût du secret, timidité peut-être, elle ne s’en vante pas. Loin de là.
Miss Tendre-est-la-nuit préfère de loin Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Bio jusqu’aux pets

Agence de tourisme intérieur

Au Pico Pico il y a des bars spécialisés dans l’écoute de conversations. Tu viens et tu écoutes des conversations. Derrière une vitre sans tain. On n’est jamais obligé d’y participer. On peut n’être qu’une oreille. Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Agence de tourisme intérieur

Langage et travail

Notre-Ville encourage toutes les méthodes. Même les pires, par enthousiasme pour l’encouragement. Pas de chouchou quand on encourage. Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Langage et travail

L’Amicale des gens qui détestent la randonnée

Amoureux névrotique est-il un pléonasme ?
On ne sait pas.
Cela dit. Grand amoureux névrotique du lien social, Dogan a créé l’Amicale des gens qui ont la haine dans l’enthousiasme et la bonne humeur.
Malheureusement, après un démarrage Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur L’Amicale des gens qui détestent la randonnée

Complexés ? Moteurs de l’économie

Pour se défouler, c’est bien connu des services de développement économique, les complexés achètent toujours quelque chose de gros et de grand.
D’énorme si possible. Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Complexés ? Moteurs de l’économie

Pathologie et fixation

D’après le discours de Mme la Maire au Pico-Pico, on analyse rarement le racisme sous sa forme pathologique. Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Pathologie et fixation

Sagesse de nos dirigeants

Débat au Pico Pico sur la sagesse de nos dirigeants. Il y a encore des colères dans les débats populaires. D’après le professeur de sciences politiques, homme de radio et de télévision, partisan de la vie en ermite, il est clair qu’après Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Sagesse de nos dirigeants

Pour l’humour de son fils

Pour que son fils ait un humour solide, frais et spontané, à toute épreuve, elle l’emmène vivre en Angleterre le plus régulièrement possible.
Elle le passe sous pluie, elle lui donne à manger des spécialités locales, chaque jour, et sans alternative (there is no alternativ). Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Pour l’humour de son fils

Atelier haïku CRS

L’atelier d’écriture à la CRS 121B donne de bons résultats en haikus :

Guy
Doux matin
Tatane puissante
Grosse bavure

Laurent
Matraque
En main
Les bécasses volent

Frédéric
Coup de tonnerre
Des grenades
Dans le printemps Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Atelier haïku CRS

Cannibales heureux

– Tous les cannibales sur terre ne mangent pas avec les doigts. Je te l’assure. C’est toujours une mauvaise image que l’on veut donner d’eux.
– Tu as raison, maman. Je vais faire un effort. Il y a tellement de préjugés. J’oublie que Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Cannibales heureux

Pas d’embouteillages chez les fourmis

Ça y est ! Les investisseurs sont arrivés. Ils ont acheté des immeubles et chassé les locataires pour l’amélioration de l’habitat. Ils ont peint, changé les fenêtres, rénové les appartements. Ils ont viré aussi les petits commerçants.
En deux temps, trois mouvements, ils ont réussi à faire de cette grande rue une rue parfaitement ennuyeuse. Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Pas d’embouteillages chez les fourmis

Le sens du sacrifice

On raconte (sans trop savoir la vérité en détails) que dans les années cinquante, en France, une jeune femme russe épouse un agriculteur peu fortuné dont la ferme est de moins en moins viable, pour ainsi dire au bord de la ruine.
Très rapidement et heureusement pour le couple, cette jeune femme Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Le sens du sacrifice

De blabla dit-elle

Sur l’épaule droite de la fille est tatoué un magnifique flashcode à l’ancienne.
Il suffit de le flasher avec son Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur De blabla dit-elle

Ogre ego

– Le mariage de déraison c’est quand on s’aime ?
– Exactement. Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Ogre ego

Brouillard partout

– Quelles tours ? Quelle histoire de tours ? Les quoi ? Les Twin Towers ? Je sais pas. Comment veux-tu que je sache ? Je n’étais pas né à cette époque. Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Brouillard partout

Sans

Le café sans caféine
la voiture sans volant
l’adolescence sans bouton Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Sans

Attachement aux objets

Bien qu’il finisse le plus souvent par s’attacher à ses objets (au point de les garder plus longtemps que ces choses ne le méritent, par pure affection dégradée en sentimentalisme), il aime peu son répondeur téléphonique qu’il trouve trop froid, surtout quand celui-ci répète d’une voix désagréable Continuer la lecture

Partager ce texte...
Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Attachement aux objets