De la coke dans le yoga

Non ? De la coke dans ses narines pour aller à son cours de yoga ?
Oui.
Mais pourquoi le yoga ?
Je ne sais pas.
Ça alors… Il n’a pas peur des mélanges ?… Tu es sûre ?
Il prétend avoir été influencé par le gaga yogi de Robert Filliou depuis des années. Il dit ce n’est pas un mélange… mais un complément d’information… la coke serait d’après lui une forme de yoga. Comme les dessins de Franz Kafka.

Il part en sucette. Vraiment. Il part en sucette. Pourquoi tu fais la grimace ?
C’est très infantile la sucette, il me semble.
La sucette est élégante, je trouve, pour dire que l’on perd le contrôle.
Tu sais que les services de prévention ont distribué des kits de consommation pour sniffer de la cocaïne sans s’abîmer les narines.
Ils sont fabuleux quand ils veulent. Le jour où les extraterrestres vont essayer de comprendre la Terre…

Voilà ce que contient le kit de prévention pour la cocaïne :
– 1 coupelle-miroir. Format 50mm x 90mm. Parois lisses et réfléchissantes.
– 1 cartonnette proligne mentionnant les coordonnées de : hépatite info service, sida info service, & drogues alcool tabac info service.
– 2 mouchoirs en papier.
– 2 “pailles” de 8 cm de long. Matière transparente. (qualité médicale). Diamètre intérieur : 4,2mm. Diamètre extérieur : 6,2mm, semi-souple pour éviter de blesser. Non électrostatique afin de pas retenir la poudre sur les parois.
– 1 pestle utilisable comme mini-pilon pour, le cas échéant, écraser finement les cristaux qui pourraient se coller aux parois nasales, (responsables en partie de leur nécrose.)
– 1 dosette de lubrifiant intime 5ml (Dispositif médical portant le marquage CE)
– 1 préservatif masculin SURE, conforme à la norme NF EN EN ISO 4074:2002/AC:2008, format carré. (Dispositif médical portant le marquage CE)
– 1 notice d’utilisation et mode d’emploi ” préservatif “.
– 2 ampoules de 5ml de solution physiologique pour lavage nasal.

Je me demande comment des extraterrestres analyseraient cette façon si humaine de créer des services de santé publique.
C’est un détail humain. Créer des services.
Tu vois, on s’attache souvent à un détail humain, un rapprochement qui nous touche, qui nous rapproche… des points communs par exemple, on se sent complices, on se croit proches, on se pense amis, on se trompe… Tu connais cette histoire: “Ne vous inquiétez pas, ont dit les arbres en voyant entrer les bucherons dans la forêt, le manche de la hache est des nôtres”
C’est tellement vrai.

___________________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________________________
En lien avec l’histoire sauvage, une pièce radiophonique : La réserve noire. Produite et réalisée par France Culture, diffusée le 1er septembre 2018.

« La réserve noire » de Jean-Pierre Ostende
Une réalisation de Jean-Matthieu Zahnd
Conseillère littéraire : Caroline Ouazana
Assistant à la réalisation : Félix Levacher
Avec :
Mohamed Rouabhi Régis Legrand
Pierre-Jean Pagès François, le père
Agnès Sourdillon Sylvie, la mère
Baptiste Dezerces Sébastien, le fils
Lyn Thibault Tatiana, la fille
François Siener André, le grand-père
Bernadette Le Saché Rosemarie, la grand-mère
Miglen Mirtchev Thomas, le résident
Lara Bruhl, Suzie, la résidente
Bruitages : Benoît Faivre et Patrick Martinache
Equipe technique : Eric Boisset, Mathieu Le Roux

En podcast aussi : Souffrir à ST Tropez. 2017.
L’émission en deux parties
première partie :

deuxième partie :

Réalisation Jean-Matthieu Zahnd

A 70 ans Jeanne Bregman a sauvé un pré-adolescent de la noyade. En guise de récompense, les parents de l’enfant (M. et Mme Merchant-Cazale) offrent à Jeanne Bregman quelques semaines à Saint-Tropez dans leur villa.
A la Pampanita, commence alors un séjour tout à fait particulier où une jeune Américaine qui occupe la villa voisine, proposera à Jeanne Bregman de jouer dans un film très spécial…
Ce sera pour elle l’occasion de découvrir une vie qu’elle n’avait jusque-là jamais imaginée, tout un monde. Cinéma, drogue et zombies.
Avec
Nita Klein ( Jeanne Bregman)
India Hair ( Sidney Mercury)
Antoine Sastre ( Vincent Gallatino)
Yvon Martin ( un Syndicaliste acteur de télé-réalité)
Lara Bruhl ( Jennifer Cook)
Rémi Goutalier ( Patrick Merchant-Cazale)
Léo Reynaud ( un Zombie syndicaliste)
Bastien Bouillon ( Lolito)
et
Sophie Bezard , Elodie Vincent, Loic Hourcastagnou, Emilie Chertier, Hermann Marchand, Louis-Marie Audubert, Lionel Mur, Matyas Simon, Mathilde Caupenne, Aurélien Osinski, Stéphane Szestak , Cécile Arnaud, Laurent Gauthier

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.