Chasseurs de gourous

Bien qu’ils se dissimulent la plupart du temps, vous avez dû remarquer en ville la présence des chasseurs de gourous.

Notre monde s’est autorisé à devenir méfiant.

Il s’est autorisé à devenir méfiant pas seulement avec des caméras et des moyens de traçage électronique mais avec tous les moyens disponibles.

Qui a le plus peur ?

Ces gourous (qui pullulent) ne sont pas si faciles à débusquer parce qu’ils sont de plus en plus souvent grimés en formateurs, consultants, prophètes bénévoles, coachs, voyantes, psys, spécialistes de la prospective, de la politique…

Vous avez bien dû l’observer aussi que ces gourous, qui galopent dans la ville, parfois se dissimulent avec habileté en formateurs, consultants, coachs, voyantes douces, psys, prophètes affables, prêcheurs avenants, spécialistes de la prospective, parce qu’ils se sont adaptés, camouflés, maquillés et organisés pour tenir à distance leurs traqueurs, leurs poursuivants.

Et là-dessus il faut constater que, malheureusement, souvent ils réussissent à berner les détecteurs de gourous aussi futés et dégourdis soient-ils.

A force de se déguiser, tous sont devenus extrêmement malins et débrouillards, avec leur air enfariné et désintéressé, infiltrés jusque dans les repas de voisins.

Que s’est-il passé ensuite ? La réponse logique. Les traqueurs de gourous aussi ont compris qu’ils devaient ruser et se camoufler.

Alors ils s’infiltrent partout, à leur tour, et se déguisent à tous les endroits, en bons parents, en bons amis, partout où ils ont des chances de rencontrer un fou de développement personnel, un mielleux mentor du conseil en tous genres, un obsessionnel de la directive, un enragé de l’éducation, un acharné de la recommandation, un guide dans l’âme.

De plus, quand ils s’exhibent, se montrent, se dévoilent, les chasseurs de gourous ont tendance à s’habiller de la même façon que leurs proies. Tous les chasseurs de tendance (cool hunter) l’ont remarqué.

Comment ne pas constater qu’ils sont surprenants ?

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on Reddit0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email this to someone
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *