Visite des sommets de montagne en bateau

Les îles sont des sommets de montagnes englouties.
L’Angleterre est le sommet d’une montagne engloutie.
La Corse aussi.
En face de Notre-Ville, d’anciennes montagnes englouties sont devenues des îles. Sur l’une, il y a un petit château fort qui servait de prison, sur l’autre un hôpital mal soigné.
Étrange de penser que l’on a construit une prison forteresse sur le sommet d’une montagne et un hôpital sur le sommet d’une autre montagne.
Maintenant on y est conduit en bateau.
Grâce au service de l’Animation de Notre-Ville, la prison et l’hôpital sont devenus des lieux de reconstitution patrimoniale.
Le parc des îles touristiques comprend d’autres îles en reconstitution : l’île du Diable, l’île aux loups, l’île aux Rats.
A Londres l’île aux chiens est un quartier d’affaires.
Les visites des îles sont quotidiennes sauf en cas d’alerte rouge.
Seuls les adolescents, des pros de l’abattement, s’ennuient en attendant la fin.

Venu nombreux le public a beaucoup aimé pleurer cette année.
De l’avis des experts, c’est une année lacrymale exceptionnelle.
La légendaire Bonne Humeur Française résiste comme elle dans nos brasseries en essayant de faire face à la déferlante de larmes.

Pom Pom Boy a offert cette bague (en édition illimitée) à Madame la Maire.
Oh !
Avec une phrase de William Faulkner : « Ne pas se soucier d’être meilleur que ses contemporains ou ses prédécesseurs. Tenter d’être meilleur que soi-même. » (Don’t bother just to be better than your contemporaries or predecessors. Try to be better than yourself.) (Paris review, Les entretiens)
C’est en 1930 que Meret Oppenheim a réuni le sucre et l’argent, plus précisément : l’argent doré, le sucre synthétique et le corindon (espèce minérale composée d’alumine anhydre cristallisé, de formule Al2O3 et aussi parfois noté α-Al2O3 avec des traces de fer, de titane, de chrome, de manganèse, de nickel, de vanadium et de silicium). Une bagouze.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on Reddit0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email this to someone
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *