Conseil municipal

Parmi les nombreuses questions à l’ordre du jour du conseil municipal, certaines ont été l’objet de sérieux affrontements entre l’opposition et la majorité. Entre autres :
1) La création de SOS Parents battus.
2) La règlementation des agriculteurs sur les toits.
3) La création municipale du service de la Collaboration suite à la forte augmentation du nombre de dénonciations (l’opposition refuse le terme de collaboration) durant les cinq dernières années (conséquence, selon l’opposition, de la création d’une prime pour alerte démocratique).
4) La prostitution des séniors.
5) Le trafic d’organes d’enfants (et l’affaire des adoptions en pièces détachées).
6) Le tourisme social (étrangers pauvres de pays riches venant se faire soigner gratis)
7) Intervention de l’Elu à la richesse intérieure qui propose la création prochaine d’un pib (produit intérieur brut) spirituel.
8) Peut-on transformer la ville (ou une partie de la ville) en parc naturel ?
9) Les cités froides et leur avenir dans le nouveau plan d’urbanisme scénarisé.
10) Le déploiement de notre influence culturelle (notre soft power municipal) dans le monde.
11) Le ras-le-bol général (pourquoi sommes-nous déprimés ?) et la multiplication des actes de dégradation et d’automutilation.
12) Les représentants des enfants au conseil municipal.
13) La création d’un élu à la Science-Fiction en partenariat avec le château Bonguerre (grand lieu de la recherche dans notre mini silicone vallée)
14) La problématique sociale des enfants boomerangs qui reviennent vivre chez leurs parents.
15) La question des parents adoptés.
16) La mauvaise influence des films sur les adolescents et la campagne Ne faites pas ça chez vous. Illustré par la diffusion des exploits de Weng Weng.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on Reddit0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email this to someone
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.